Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

PRIX FAHAM Un autre regard…

 

REGLEMENT INTERIEUR

 

Article 1 – Organisateur

Le prix FAHAM – concours de la publicité antisexiste à la Réunion - est organisé par CHANCEGAL - Agence pour l’Intégration des chances entre les hommes et les femmes  – 3 rue de la Guadeloupe -97490 SAINTE CLOTILDE

 

Article 2 - Contexte

Parce que s’occuper du droit des femmes et de l’égalité entre les hommes et les femmes, c’est naturellement s’interroger sur le sort réservé à leur image.

« Parce qu’en filigrane des travaux préparatoires d’un plan de luttes contre les violences faites aux femmes, la question de l’image des femmes apparaissait ici ou là. Et enfin, parce que les stéréotypes conditionnent l’orientation des jeunes filles et leurs évolutions professionnelles. »

Extrait des propos de Valérie LETARD

 

Article 3 – Objectif

L’objectif du prix FAHAM est pédagogique et veut encourager les publicitaires (annonceurs et agences de communication) qui, loin des clichés sexistes, donnent une image positive ou valorisante des femmes ainsi que des rapports égalitaires entre hommes et femmes.

 

Article 4 – Modalités du prix FAHAM

Chaque année, le Jury du Prix FAHAM décerne des prix à des publicités conçues et diffusées à la Réunion au cours de l'année précédente sur tous types de supports (presse, affiches, prospectus, internet, messages radiophoniques, spots télévisuels, …) :

3 prix FAHAM sont décernés aux publicités qui rompent le mieux avec les stéréotypes sexistes et qui sont les plus égalitaires dans leur représentation des hommes et des femmes.

3 nominations « Infâme » sont décernées aux pires des publicités sexistes, dévalorisantes ou stéréotypées.

 

Pendant toute l’année, nous rassemblons les publicités, sexistes et non-sexistes qui nous sont signalées ou adressées (par courrier ou par mail) par les citoyens et citoyennes avec indication de la catégorie (FAHAM ou INFÂME), de la source et de la date. Les envois peuvent être anonymes ou signés.

 

Article 5 - Qu’est-ce qu’une publicité non sexiste (et par opposition une publicité sexiste) ?

 

Les critères retenus sont les suivants :

 

Dignité. La publicité doit respecter la dignité de la femme et de l’homme, leur image doit être utilisée dans des conditions telles qu'elle ne soit pas de nature à heurter la sensibilité du public en général ou de certains publics en particulier.

 

Provocation. L'image donnée par la publicité ne doit pas être susceptible d'être perçue comme une provocation, notamment l'exploitation de la nudité est déconseillée.

 

Utilisation systématique. La femme ne doit pas être systématiquement réduite à la fonction d'objet publicitaire surtout lorsque l'image qui est donnée d'elle est sans rapport avec l'utilisation du produit ou du service qui est le but de la publicité.

 

Rôle. La publicité ne doit pas suggérer l'idée d'une infériorité de la femme ou de réduire son rôle à l'entretien du foyer où à des tâches purement ménagères. Tout comme elle ne doit pas suggérer l’idée d’une supériorité de l’homme posant implicitement la notion de sexe fort.

 

Second degré : Le second degré ne doit pas servir d’alibi en communication.

Le second degré est délicat car il joue sur les références. Pour être efficace, en plus des ressorts habituels de l’humour (caricature, outrance, décalage, absurde...), il doit trouver le moyen de souligner que celui qui parle ou qui l’écrit n’en pense pas un mot.

Parce que l’humour est une forme de l’expression, une forme parmi d’autres, humour ou pas, le message est transmis : l’acte de dire ou d’écrire existe, ce qui est dit est dit, ce qui est écrit est écrit. L’humour n’enlève rien au contenu du message (une blague homophobe reste homophobe, une blague sexiste reste sexiste).

Le second degré porte sur l’attraction provoquée. Mais quand à l’évidence il y a utilisation de la femme-objet au premier degré avec des images de femmes dévêtues (dont tout est fait pour montrer tout ou partie des seins ou tout ou partie des fesses) c’est très exactement sexiste, et cela vise à susciter le désir du spectateur.

Les femmes dans ce cas sont montrées telles qu’elles sont vues par le photographe et les publicitaires ou annonceurs, en objets sexuels. Dans ce cas, l’objectivation du corps féminin est poussée à son comble Ce faisant on ne fait que rendre plus visible le fantasme de la femme-objet et on ne fait que rendre plus visibles leur corps, leur poitrine.

Violence :La publicité doit éviter toute scène de violence, directe ou suggérée, et ne pas inciter à la violence, que celle-ci soit morale ou physique


Article 6 – Jury

 

Un comité de présélection désigné par CHANCEGAL décidera de l’admission des publicités dans la catégorie FAHAM et des publicités dans la catégorie INFÂME pour présentation devant le jury.

Les publicités présélectionnées seront ensuite présentées et soumises au vote d’un jury pluridisciplinaire pour l’établissement du Palmarès du Prix FAHAM.

Les décisions du Jury sont sans appel.

Le fonctionnement du jury et la présentation des publicités auront lieu dans l’ordre et selon les critères librement établis par le Jury lui-même et CHANCEGAL.

 

Article 7 – Prix

 

Le jury déterminera les lauréats des prix suivants :

1er Prix FAHAM avec remise de diplôme

2éme prix FAHAM avec remise de diplôme

3éme prix FAHAM avec remise de diplôme

 

Nominations des 3 publicités « INFÂME » sélectionnées par le jury

D’autres prix ou mentions spéciales peuvent être attribués pour des publicités récurrentes dans les 2 catégories.


Article 8 - Application du règlement

 

CHANCEGAL est habilité à introduire de nouvelles clauses, à amender ou supprimer certaines clauses.

En cas de conflit sur le présent règlement, les modalités du texte  en français feront foi.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Signalez les pubs et les contenus sexistes

En nous envoyant l'image et la référence par mail

alertesexisme974@yahoo.fr

Bravo aux pubs égalitaires !

Encourgeons les annonceurs qui pratiquent l'égalité et le respect : adressez-nous leurs pubs à alertesexisme974@yahoo.fr

Suivez-nous sur Facebook

et commentez l'actualité du publisexisme réunionnais !

Liens Amis